Actualités

Jun 22, 2016
Le nombre de consommateurs africains devrait atteindre 1,1 milliard d’ici cinq ans, soit «plus que l’Europe et l’Amérique du Nord réunies», selon un nouveau rapport publié ce mardi par le cabinet de conseil Boston Consulting Group (BCG).
Jul 22, 2015
A l’occasion de l’Africa CEO Forum 2015, PwC lance la 1ère édition de son étude « Cities of Opportunity Africa », qui analyse le potentiel actuel et futur de 20 villes africaines. Ce rapport est partie intégrante de la série d’études « Cities of opportunity » dans laquelle PwC structure son analyse des villes autour des enjeux clés pour les investisseurs comme pour les acteurs publics, responsables des politiques publiques de la ville. Pour obtenir une vision globale du potentiel de ces villes, PwC a choisi de les étudier sur la base de quatre grands indicateurs - l’économie, les infrastructures, le capital humain et la démographie/la société - eux-mêmes regroupant 29 variables. De cette analyse ressortent deux classements, l’un général portant sur le potentiel actuel des villes africaines, et l’autre se concentrant sur les « villes d’opportunités », au regard de leur potentiel futur. De vraies surprises émergent de ce point de vue original, qui souligne le dynamisme, la vision et les efforts réalisés par les villes pour se développer.
Jun 28, 2015
« Le vent du changement est en train de souffler sur ce continent …» Ces mots célèbres prononcés par le Premier ministre britannique, Harold Macmillan, il y a 54 ans, sonnent vrai encore aujourd’hui, bien que le contexte soit différent. Aujourd’hui, l’Afrique est le plus en vue mondialement sur le plan économique. Le rendement moyen des capitaux pour les investisseurs sur le continent varie de 35% à 55%, contre 5% à 7% aux États-Unis et en Europe. Le boom de l’investissement est sur une tendance durable, selon l’économiste en chef panafricain Iraj Abedian. Les marchés de consommation africains sont devenus d’un grands intérêt pour les investisseurs, avec une classe moyenne qui a cru de plus de 30% au cours des 10 dernières années pour atteindre environ 120 millions de personnes. C’est dans ce contexte que nous, Africains, devrions nous demander: comment pouvons-nous nous profiter de ce nouvel intérêt pour notre continent et de la croissance économique qui va de pair pour servir l’intérêt des peuples de l’Afrique?
Jun 28, 2015
Rien que pour le mobile en Afrique l’enjeu représente 150 milliards d’euros Le monde regarde l’incroyable croissance Africaine portée par les NTIC Le pays des 30%… Le Kenya
Jun 13, 2015
Vendredi 5 juin 2015, à l‘occasion du Forum économique mondial sur l’Afrique, M. Kofi Annan, Président de l’Africa Progress Panel, présentait le nouveau rapport sur les progrès en Afrique : Énergie, population, planète – Saisir les opportunités énergétiques et climatiques de l’Afrique. Ce rapport démontre que l’engagement de l’Afrique dans la lutte contre le changement climatique est inextricablement lié à l’urgence de ses besoins énergétiques. Répondre à la demande des centaines de millions d’Africains sans électricité, grâce notamment aux énergies renouvelables, permettra de leur assurer un développement humain et économique résilient face au changement climatique.
Jun 7, 2015
INTERVIEW. Propos recueillis par Marie Bordet et Malick Diawara (avec Gwendoline Dos Santos) Président de la Fondation AfricaFrance et du fonds d'investissement PAI Partners, Lionel Zinsou décrypte l'évolution actuelle de l'Afrique. Ancien professeur d'économie, ex-conseiller de Laurent Fabius alors Premier ministre, ancien banquier d'affaires, Lionel Zinsou reçoit dans ses bureaux du fonds d'investissement PAI, avec vue sur le jardin des Tuileries. Quand on lui parle du destin de l'Afrique, de sa croissance et des défis à surmonter, ce géant, né d'une mère française et d'un père béninois, est intarissable. La discussion durera le temps d'un après-midi pluvieux et ne s'interrompra que sous la menace d'un horaire d'avion en partance pour... l'Afrique.
Jun 7, 2015
Au cours de l’édition africaine du Forum économique mondial qui s’est tenue au Cap du 3 au 5 juin, le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad) a annoncé la création de plates-formes d’investissements pour soutenir les projets d’infrastructures et d’agriculture. Le Nepad, créé en 2001 et chantre de la philosophie de la renaissance africaine, compte aujourd’hui parmi ses priorités le rapprochement entre les acteurs public et privé. Entretien avec le secrétaire exécutif du Nepad, l’ancien premier ministre nigérien Ibrahim Assane Mayaki. Le projet Grow Africa du Nepad vient d’annoncer que 200 sociétés sont prêtes à investir 10 milliards de dollars dans le secteur agricole de douze pays.
Jun 7, 2015
C’est le rapport le plus attendu de cette édition africaine du Forum Économique Mondial qui se déroule au Cap, en Afrique du Sud, du 3 au 5 juin. Deux jours avant le début du sommet de l’Union Africaine, trois mois avant l’assemblée générale de l’ONU et à six mois de la conférence mondiale sur le climat (COP21), l’Africa Progress Panel, le think tank de l’ancien Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, a dévoilé vendredi 5 juin sa dernière étude intitulée : « Énergie, planète : saisir les opportunités énergétiques et climatiques de l’Afrique ».
Jun 7, 2015
Créer un réseau métropolitain en favorisant le rapprochement des entreprises et celui de l’économie et du politique. Tel est l’enjeu pour Lille selon Vincent Ledoux, vice-président aux affaires économiques, à l’emploi et aux commerces de la Mel et fervent partisan de la croissance des entreprises via les marchés Africains. Vincent Ledoux était d'ailleurs en introduction du Forum de l'Afrique Business Club Lille Région le 2 juin 2015 à l'espace international Euralille.
Jun 7, 2015
Ghana, Nigéria et Tanzanie, le Top 3 des pays africains de choix pour les investisseurs. L’émergence d’une classe moyenne et le développement des infrastructures élargissent les opportunités pour les investisseurs du monde entier.
Jun 6, 2015
Deloitte propose un aperçu des dynamiques qui animent le secteur du BTP et des infrastructures en Afrique. Des investissements atteignant plus de 325 milliards de Dollars en 2014 Détails sur: http://www2.deloitte.com/content/dam/Deloitte/fpc/Documents/secteurs/consumer-business/Africa%20Construction%20Trends%202015/Africa_construction_trends_2015.pdf
Jun 6, 2015
L'Afrique sera d’ici 2017 le deuxième marché où investir pour les industries de biens de consommation. La demande ne manque pas, c’est à l’offre de s’intensifier sur le continent. L’Afrique, relai de croissance avéré depuis quelques années, présente bien d’autres opportunités pour les entreprises prêtes à innover en adaptant leurs circuits, leur marque et leur portefeuille d'activités. Moins dépendante aux matières premières, la croissance Africaine présentera d’ici 2030 une croissance démographique et économique sans équivoque : plus d’ un demi-million d’africains appartiendront à la classe moyenne. Découvrez cette étude Deloitte et plus d’informations clés à propos du continent africain http://www2.deloitte.com/content/dam/Deloitte/fpc/Documents/secteurs/consumer-business/deloitte_africa-consumer-review_en_17112014.pdf
Jun 6, 2015
'essayiste américain Jeremy Rifkin était à Paris, jeudi 4 juin au matin, pour faire la promotion du... Nord-Pas-de-Calais. L'auteur de "La Troisième révolution industrielle" fait office de consultant pour la région, qui tente de mettre en oeuvre simultanément une transition énergétique et une transformation des systèmes de transport afin d'accompagner la génération internet vers le plein emploi. Jeremy Rifkin, qui est aussi conseiller de la chancelière allemande Angela Merkel et du gouvernement chinois, invite désormais François Hollande à emboîter le pas à l'Allemagne. Interview.
Jun 6, 2015
Au niveau patronal comme gouvernemental, le Maroc et la France sont convenus de construire un nouvel axe Nord-Sud-Sud vers les marchés du continent africain.
May 10, 2015
En raison d’un manque total d’infrastructures, notamment dans les zones rurales, 600 millions d’Africains sont condamnés à vivre dans l’obscurité, dès la tombée de la nuit. Même les grandes capitales, de Johannesburg à Accra, pourtant mieux loties, n’échappent pas à de fréquentes coupures de courant, impromptues ou programmées. Les réseaux sont vétustes et peinent à suivre l’envolée de la demande, au rythme de la croissance démographique.
May 10, 2015
"En 10 ans, on peut électrifier 80% du continent. Techniquement on sait faire", dit celui qui s'est retiré de la vie politique depuis un an et s'est lancé depuis quelques mois dans un projet de fondation ayant pour but d'électrifier l'Afrique.
May 9, 2015
Selon l'économiste américain Jeremy Rifkin, l'Afrique est le continent le plus propice à l'essor de la troisième révolution industrielle et d'une société du coût marginal zéro, ses deux théories phares, qu'il présente en réponse au changement climatique.
May 9, 2015
L’émergence d’une classe moyenne et le développement des infrastructures élargissent les opportunités pour les investisseurs du monde entier
Sep 27, 2014
Le temps presse pour investir en Afrique. C’est « le continent de toutes les promesses », martèlent entrepreneurs, investisseurs et consultants. L’Afrique devrait représenter 40% de la population mondiale en 2030 et compter 1,5 milliard de nouveaux consommateurs d’ici à 2050.
Aug 21, 2014
Ancien directeur de l’AFD, Jean-Michel Severino dirige les fonds d’investissements d’I&P. Il plaide
pour une approche moins simpliste de l’Afrique, tournée vers ses entrepreneurs.
Question à Monsieur Sévérino: Vous êtes un des auteurs du rapport sur le partenariat France-Afrique. Ses recommandations peuvent-elles se traduire dans les faits ?
La France a-t-elle aujourd’hui les moyens de ses ambitions en Afrique ?
Feb 6, 2013
Alors que la guerre frappe le Mali, LSA a mené l'enquête sur le développement des enseignes françaises de distribution en Afrique noire francophone et au Maghreb. Surprise, loin d'être inexistantes, elles s'intéressent à ces débouchés aux croissances prometteuses. Système U et Casino sont déjà vraiment engagées.
Jan 19, 2013
Selon Jean-Joseph Boillot et Stanislas Dembinski, spécialistes des marchés émergents, l'Afrique demeure un terrain propice à des batailles économiques internationales. le message fort que viennent de délivrer l’Union africaine, la Commission économique pour l’Afrique et la Banque africaine de développement (BAD) au récent sommet d’Addis-Abeba, en Ethiopie. «Nous soulignons que le défi de l'Afrique est la transformation économique, un agenda qui devra être dirigé par des Africains (mais) nous reconnaissons que les partenaires extérieurs contribuent au progrès de l'Afrique (…).»
D'ici quinze ans la Chine, l'Inde et l'Afrique auront bouleversé le monde. Cet essai de prospective montre comment les trois géants – Chine, Inde, Afrique – vont renforcer leurs complémentarités et former un nouveau triangle de développement. Analysant le
Jan 6, 2013
A quelques rares exceptions près, l'Afrique est en chantier. Partout ou presque, sur le continent, des grues se hissent en même temps que le niveau de vie. Et si l'Afrique était, comme l'affirment un certain nombre d'experts depuis le début du troisième millénaire, la « dernière frontière » de l'économie-monde ?
Aug 5, 2012

1- Se Poser les bonnes questions

2- Choisir une stratégie d'entrée

3- Repenser votre branding

4- Adapter vos produits

5- Contrôler vos finances et vos prix

par Pierre Perdriaud, entrepreneur, formateur et auteur du blog « Stratégies export »
Jul 31, 2012

L'Afrique va vivre une évolution démographique sans précédent pour passer de 1 milliards en 2013 d'habitants à 1,5 milliards d'habitants en 2030 puis 2 milliards en 2050

L'évolution du PIB en Afrique Subsaharienne sera de prés de 6% en 2012

Jul 31, 2012

Aucun pays africain ne connaît plus de croissance négative, quand bien même une bonne partie du monde s'enfonce dans la crise, a souligné mardi à Johannesburg l'économiste en chef de la banque africaine de développement (BAD).

"Tous les pays sont en croissance, et c'est ça le principal: il n'y a aucun pays en Afrique qui est dans le rouge! Même les pays les moins bons font légèrement mieux qu'en Europe", a indiqué à l'AFP Mthuli Ncube, économiste en chef et vice-président de la BAD, qui commentait les prévisions de croissance de l'institution.

"Le plus bas taux (de croissance) est le Swaziland, avec 0,8%", a-t-il relevé.

"Et même en Afrique du Nord: la Tunisie s'est reprise, l'Egypte s'est reprise, et la Libye s'est reprise d'une façon spectaculaire", s'est-il exclamé.

Parmi les économies africaines qui devraient croître le plus vite entre la mi-2012 et la mi-2013, la Libye mène le bal, avec un taux de croissance attendu de 14,8%. En pleine guerre civile, le PIB avait chuté de plus de 40% l'an dernier.

Des croissances comprises entre 7 et 8% concernent ensuite la Côte d'Ivoire, la Zambie, l'Ethiopie, le Rwanda, l'Angola, le Mozambique, le Ghana et le Libéria, le Niger étant numéro deux avec 8,6% attendus.

"Nous ne prétendons absolument pas que cette croissance concerne tous les domaines et qu'elle entraîne la création de nombreux emplois. (...) Mais c'est tout de même de la croissance, et elle est la bienvenue", a commenté M. Ncube.

Les deux pays les plus intéressants sont à ses yeux l'Ethiopie, qui a créé des Bourses pour écouler les productions de ses agriculteurs, attiré des investissements étrangers et lancé de grands travaux d'infrastructures (notamment des barrages hydroélectriques), ainsi que le Ghana, qui a découvert du pétrole et a consolidé sa démocratie.

Quant à l'Afrique du Sud, principale économie du continent, elle fait partie des mauvais élèves avec une prévision de croissance (fraîchement révisée à la baisse) de 2,9% pour 2012/13. Son économie est plus intégrée dans les circuits mondiaux, et donc plus sensible aux crises des pays développés, a expliqué Mthuli Ncube.

La BAD a confirmé ses prévisions de croissance publiées fin mai: la croissance moyenne de l'Afrique devrait rebondir cette année à 4,5%, contre 3,4% en 2011 (année marquée par les révolutions arabes au nord du continent), et s'accélérer à 4,8% en 2013.

La croissance de l'Afrique subsaharienne devrait être de 5,3% en 2012 et 5,4% en 2013, et de 6,3% pour les deux années si l'on exclut l'Afrique du Sud, selon ces prévisions compilées avec l'OCDE et les Nations Unies.