Actualités

Borloo propose un "plan Marshall" pour l'Afrique

"En 10 ans, on peut électrifier 80% du continent. Techniquement on sait faire", dit celui qui s'est retiré de la vie politique depuis un an et s'est lancé depuis quelques mois dans un projet de fondation ayant pour but d'électrifier l'Afrique.
"Cela changerait totalement la donne, et permettrait à l'Afrique, je pèse mes mots, de passer de 5% à 12% de croissance par an. Je rappelle juste que l'Europe cherche aujourd'hui un relais de croissance. Or, on a un continent locomotive juste à côté de nous, qui ne demande qu'à être équipé, formé, et on ne s'en occupe pas ?, s'énerve-t-il. "Le plan de relance européen, c'est l'Afrique", conclut l’ancien ministre de l’Écologie, un grand amoureux de l’Afrique - continent où il se rend régulièrement et où l’avenir économique de l’Europe va se jouer. Et preuve de son engagement envers le continent, "Borloo l’Africain" souhaite l’électrifier à 100 %.